Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2011

Les 21 et 22 juin récemment, j’ai été invité à un week-end sur le thème de l’entreprenariat social. « Ashoka’s changemaker’s week », pour les 30 ans de l’existence d’Ashoka. Cela se déroulait à l’école HEC. Plus d’un millier de personnes, de nombreux non-français, et des projets originaux : du Canada, d’Inde, des Etats-Unis, d’Afrique,…

C’était inspirant d’échanger avec quelques porteurs de projet, de saisir leur engagement dans leur initiative et de voir que suivre ce qu’ils aimaient les rendaient heureux.

Le Virus du Bonheur se propage actuellement sous des formes tellement diverses et si rapidement qu’être conscient de toutes les formes de sa manifestation devient difficile 🙂

Read Full Post »

En retravaillant avec une équipe de correcteurs sur les anciens témoignages heureux, les messages anciens réactualisent ces repères et ces époques particulières sur ce chemin happythonien commencé en 1998. Actuellement, au Top Touch (rubrique des témoignages heureux les plus « touchants » sur une période donnée) apparaissent ces deux messages profondément touchants.

« Mon mari était un homme formidable, nous vivions ensemble depuis 10 ans, notre petite fille est née le 24-10-02, il est brutalement tombé malade le 22-01-03, décédé le 10-02-03 d’une leucémie foudroyante. Mon bonheur est d’avoir pu être à ses côtés durant ses quinze jours d’hospitalisation et surtout d’être avec lui au moment ou il nous a quittés toutes les deux, de l’avoir serré dans mes bras en lui disant que je l’aime. »

Anne – 35 ans  Doulieu (France)

« La plus belle chose que j’ai vue c’est lorsque j’étais guichetier à la poste. Une vieille dame vient retirer sa retraite (pas grosse). Un homme jeune avec trois enfants la suit. Je donne son argent à la vieille dame, le monsieur que je sais en très grosse difficulté financière, part rattraper la vieille dame et lui rend les mille francs qu’elle avait laissés tomber en partant. Celle-ci lui en donne 200 et lui peut donner à manger à ses enfants. Une douce amitié a débuté et la veille dame est devenue la nouvelle grand-mère des trois joyeux bambins. Lui a pu manger et elle ne s’ennuie plus. Simple mais beau… « 
Claudine – 34 ans  Malakoff (France)

Read Full Post »

On sait ce qu’est une palette de couleurs, grâce à cette palette, on peut peindre et projeter des couleurs. Avec une palette de Vie, on peut vitaliser et créer plus de vie.

On utilise cette fameuse palette dans le Happython. C’est l’outil qui permet d’interagir sur les tendances des Spéculations des Fluctuations émotionnelles.

Alors qu’une personne (Agent du Bonheur ou pas) navigue sur les 7 quartiers du Happython, elle peut cliquer sur la Palette de Vie et choisir parmi une des 7 paires d’émotions (positives et négatives), une des 7 paires de Valeurs (positives et négatives), sur la Jauge d’Intensité (« quasiment rien » à « maxi intense ») et la Durée (de « Instant » à « Très long ») . Ceci reflète ce qu’elle éprouve vis-à-vis de l’élément choisi (le témoignage heureux,…).

Ces notes liées à la Valeur, l’Intensité et l’Emotion (V.I.E), + la durée, sont traduites en Points de Présence (PdP). Le gain peut aller de 3 à 12 Clics de Vie (et autant en PdP). Ces PdP seront ajoutés au compte personnel de l’Agent et viendra modifier le Capital d’Attention Collectif (CAC).

La Palette de Vie apparaît également dans les divers formulaires d’Agents, pour mettre en relief la « vie » des données exprimées. Plus on clique sur la Palette de Vie pour vitaliser un témoignage heureux (le nôtre, celui de quelqu’un d’autre) plus cela propulse ce témoignage vers le haut du Top Touch.

Chaque semaine, il existe un Top 10 des témoignages les plus touchants qui ont été sélectionnés par les internautes.Tous les 100 messages heureux, un recueil de 100 pages sera accessible et téléchargeable. Sachant qu’il y a des témoignages trèèèès touchant et trèèèès vivant, c’est une information plutôt heureuse 🙂

Read Full Post »